Comité Départemental Olympique et Sportif des Yvelines

Le réseau sportif Yvelinois

Naissance

La naissance du Comité

Le Comité Départemental Olympique et Sportif des Yvelines (CDOS 78) est, sinon le premier, du moins un des tous premiers créés en France. Dès 1972, à l'instigation de Jacques RENON, Directeur de la Jeunesse et des Sports des Yvelines, le monde sportif des Yvelines se penche sur la nécessité de créer un organisme de coordination des sports dans le département. Il se réunit le 23 juin 1972 à Versailles pour créer le Comité Départemental des Sports. Fondateur de ce nouvel organisme, René-Maurice RENAUDAT en devient le premier Président. Onze Comités sportifs départementaux seulement se sentent concernés et la perspective de jeux des Yvelines est évoquée pour souder ces sportifs sur un projet commun. Les jeux du Val-de-Marne et de Seine-Sain-Denis existent déjà, mais rien n'est décidé pour les Yvelines.


Les Jeux des Yvelines

Petit à petit, grâce aux efforts de Jacques RENON et René-Maurice RENAUDAT, le comité se structure. 1979 est l'année de sa transformation en Comité Olympique et Sportif des Yvelines, officialisée à la mairie de Vélizy. L'intérêt de cette association ne paraît pas évident à tous. Rémi VIENOT, alors inspecteur, couve particulièrement le nouveau-né. En 1980, Max RULLIER, Eugène FEKETE, inspecteurs DDJS, avec une petite équipe de leur service, sont des partenaires à part entière pour la réalisation de ces jeux qui ont lieu à Versailles avec la participation de 13 comités impliqués. Au Conseil général des Yvelines, Messieurs TENAILLON, REGIS, LEQUILLER et WAGNER, lui réservent un excellent accueil. René-Maurice RENAUDAT s'entoure d'une équipe dans laquelle se trouvera, entre autres, un compagnon des premiers jours, Jacques GEORGET.


Les Foulées Olympiques

A la demande du Conseil général des Yvelines, il est décidé que les jeux auront lieu tous les deux ans. En 1985, sous la présidence de Pierre TOUREAU, ont lieu de nouveaux jeux. 17 Comités investissent la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines, René-Maurice RENAUDAT en reste le coordonnateur. A l'issue de ces jeux, le Président du Conseil général, vu le nouvel intérêt porté par les sportifs du département, demande que soit créé une manifestation annuelle. Ainsi, naissent les "FOULEES OLYMPIQUES" en 1986 ; Jean-Claude SEGUIER aura cette action en charge. René-Maurice RENAUDAT, en cours de mandat, se retire pour des raisons professionnelles. Pendant 6 semaines J. LEGRAND (FSCF) assure la Présidence, puis un nouveau Président est élu, Jean-Pierre BADIN (tennis).